Les 39 travaux interdits Chabat

           A (agrandir) ||| a (réduire)

Les 39 travaux interdits du shabbat

 
                     Le Tabernacle du désert 




Melakha - Travail
Les 39 travaux interdits du shabbat
La page talmudique suivante s’attache à expliquer pourquoi il y a 39 travaux interdits le shabbat. Selon l’un des avis, ce compte provient du nombre du mot « travail » dans la Torah. Cependant, ce mot est répété quarante fois. Pour arriver au compte de trente-neuf,il faut en enlever un.


Talmud Bavli, traité Chabbat, page 49B

Les trente-neuf travaux interdits le jour de shabbat, enseignés dans la Mishna,sont en rapport avec quel sujet? Rabbi Hanina fils de Hama répond: ces travaux sont en rapport avec ceux que l’on pratiquait dans le Tabernacle.
Rabbi Yehonatan au nom de Rabbi Elazar leur a dit : «Ainsi disait Rabbi Shimon fils de Rabbi Yossi ben Lakonia : ce compte est en rapport avec le nombre de fois qu’il est écrit le mot «melakha – travail» (et les mots de la même famille) dans la Torah.
Rav Yossef pose la question suivante : «le mot «travail» du verset «Il advint que ce jour là il alla à la maison pour travailler» fait-il parti du compte ?
Abayé lui répondit : prends un rouleau de Torah et compte !
Rabba bar Hanna au nom de Rabbi Yohanan n’a-t-il pas dit : «Ils n’ont pas bougé jusqu’à ce qu’ils prennent un  sefer Torah et qu’ils comptent».
Il lui dit alors : j’avais ce doute car il est écrit «Et le travail suffit» : le mot melakha de ce verset rentre t-il dans le compte; et ceci ne conviendra donc qu’à l’avis qui dit que Joseph est rentré pour ses besoins personnels; ou alors c’est le mot du verset «Il advint que ce jour là il alla à la maison pour travailler» et donc dans ce cas-là le mot melakha doit être compris dans son sens propre? Teïkou (Elie le prophète y répondra).

Talmud Bavli, traité Berakhot, page 36B

Qu’arriva t-il à Joseph? Il est écrit, il advint que ce jour là il alla à la maison pour œuvrer, Rabbi Yohanan enseigne que les deux (Joseph et la femme de Putiphar) avaient l’intention de fauter ce jour-là. Il advint que ce jour là il alla à la maison pour œuvrer : discussion entre Rav et Shmouel; l’un dit, il est venu faire véritablement son travail domestique ; l’autre explique qu’il est venu pour ses besoins personnels.

Commentaire de Rachi
L’intention de fauter : Ici le terme « travail » signifie le rapport sexuel
Ses besoins personnels : c’est-à-dire le rapport sexuel
akadem


Les travaux interdits le jour du shabbat sont énumérés dans la Michna.
 Ils correspondent aux travaux nécessaires à la construction du Tabernacle


Liste des 39 travaux 

Voici la liste des trente-neuf travaux interdits le Chabbath (selon la Michna Chabbath 7, 2) : 

1 – Zoré‘a – planter. 
2 - ‘Horèch – labourer. 
3 – Qotsèr – moissonner. 
4 – Ma‘amèr – mettre en gerbes. 
5 – Dach – battre la récolte. 
6 – Zoré – vanner. 
7 – Borèr – trier. 
8 – To‘hèn – moudre. 
9 – Meraqèd – tamiser. 
10 – Lach – pétrir. 
11 – Ofé – cuire. 
12 – Gozèz – tondre. 
13 – Melabèn – blanchir. 
14 – Menapèts – carder. 
15 – Tsov‘a – teindre. 
16 – Towé – filage (par torsion du fil). 
17 – Massèkh – former une chaîne (de tissage). 
18 – ‘Ossé chenei batei nirin – installer un métier à tisser. 
19 – Orèg chenei ‘houtine – tisser. 
20 – Potsè‘a chenei ‘houtine – détisser. 
21 – Qochèr – nouer. 
22 – Matir – dénouer. 
23 – Tofèr chetei tefiroth – coudre. 
24 – Haqorè‘a ‘al menath litfor chetei tefiroth – découdre. 
25. Tseida – tendre des pièges. 
26. Cho‘hèt – égorger. 
27. Mafchit – dépouiller. 
28. Me‘abèd – tanner. 
29. Mo‘hèq – lisser. 
30. Messartèt – gratter. 
31. Ma‘htèkh – couper. 
32. Kotèv – écrire. 
33. Mo‘hèq – effacer. 
34. Boné – construire. 
35. Sothèr – démolir. 
36. Mav‘ir – allumer un feu. 
37. Mekhabé – éteindre. 
38. Maké be-patich – achever. Donner un dernier coup 
                                   pour achever un travail
39. Hotsaa – sortir. Transporter d’un domaine privé dans un
                                   domaine public